Je vous propose de regoûter au charme désuet des reportages de l'ORTF, sur le site de l'INA. Cette fois, il s'agit des vendanges 1973.

vlcsnap_61592

Elaboration du vin de paille, descente dans la cave à jaune, le premier vigneron interviewé est très probablement (au vu des étiquettes des clavelins présentés), Pierre Peltier, de Ménétru le Vignoble.

vlcsnap_62819

A l'époque, 250 vignerons à temps plein dans le Jura, et 500 paysans en polyculture cultivant de la vigne. Il est question de vendanges s'échelonnant entre le mois d'octobre et le 11 novembre. 1973 est considéré aujourd'hui comme un beau millésime.

vlcsnap_63431

Dans ce reportage, Pierre Peltier en parle comme d'une année souple, de grande garde, grâce notamment à un titre d'alcool élevé: des rouges "très mûrs" à 11-12°, des blancs de 11°5 à 13, et des savagnins dont les vendanges sont prévues fin octobre entre 12°5 et 13°5... C'était avant le réchauffement climatique...